Menu

Annonciation

29 septembre 2015 - sculptures
Annonciation

Marbre de Carrare (taille directe)
93 x 73 x 15 cm
2014

Marie est toute entière à l’écoute du chant de l’Esprit Saint, dévoilé à la fois par ces deux mains et par ce qui descend d’En Haut, et que j’appellerais les rayons de la grâce. Elle nous montre le chemin de l’Ecoute, pour devenir pleinement chrétiens entre ses mains. Ces rayons qui descendent sont d’une douceur et d’une beauté étonnante alors que le marbre est une roche très dure. Est-ce une image de la vie spirituelle, ou encore de la grâce qui vient à bout, s’il est possible, des cœurs les plus endurcis ?
Marie est comme accroupie ou assise dans une attitude de réception. Elle nous montre le chemin de l’humilité, pour devenir mendiante d’Amour. Ces mêmes rayons la traversent et ne s’arrêtent pas à Elle, comme pour suggérer que la grâce infinie qu’Elle reçoit n’est pas que pour Elle uniquement mais aussi pour une multitude, en fait, pour toute l’humanité. Quand on se tourne vers Marie dans la douceur et la vérité, est-ce que l’on ne se tourne pas vers toute l’humanité dans un cœur brûlant d’un humble mais profond Amour venant de son Fils ?
Marie à la tête entourée des mêmes rayons qui descendent du ciel. Elle nous montre le chemin de la sainteté, pour devenir une humble lumière en ce monde et ces ténèbres. Marie, l’Immaculée, tient tout de Dieu, et plus Elle répond à son appel, avec la part de renoncement qu’il implique, plus Elle en devient sainte, Elle la servante du Seigneur, comme pour nous montrer le chemin du plus grand Amour.
Marie est dans une sorte de grotte, symbole de nos limites humaines, des épreuves ou des nuits de ce monde, ou encore de nos péchés, que cela vienne de nous ou autrui, de groupes ou de régions, voir de pays entiers. Elle nous montre le chemin de la foi profonde qui voit plus loin, et qui se traduit par une confiance et une intelligence du cœur qui s’approfondit même dans les épreuves les plus dures.
Marie est dans une position où Elle se relève comme si Elle présentait quelque chose devant Dieu. Elle nous montre le chemin de l’intercession, cette forme de prière où l’on porte autrui ou le monde pour le présenter à Dieu et l’enfanter à la Vie véritable. Et cette intercession nous prépare nous aussi au ciel, là où l’Amour sera tout en tous, l’Amour étant un autre Nom de Dieu.

Anonyme – Octobre 2014